Aller au contenu principal

Les militants CGT de Paca mobilisés à la frontière pour exiger un accueil digne

mar 06/11/2018 - 10:51
defaut

Mardi 23 octobre 2018, à la frontière franco-italienne, à Montgenèvre, dans les Hautes-Alpes, le comité régional CGT Paca organisait un rassemblement pour un accueil plus digne des réfugiés et l’égalité des droits de tous les travailleurs.
Une centaine de militants de la CGT se sont mobilisés, mardi 23 octobre 2018, à Montgenèvre dans les Hautes-Alpes, à l’initiative de la CGT Paca. Il est 11 heures sur le pont de Montgenèvre et toutes les unions départementales CGT sont représentées sur ce lieu, « rendez-vous des élans de solidarité internationale » comme le souligne Gilles Fournel, secrétaire général du comité régional CGT Paca.
Face à la montée des extrémismes en Europe, la CGT a fait le choix de l’égalité : il n’y a pas de différence entre un migrant économique, climatique, ou fuyant la guerre. Sur ce lieu connu surtout pour ses pistes de skis, les militants CGT sont venus montrer le plus beau visage de la France : solidaire, fraternel, hospitalier et combatif.
Pour Patricia Tejas, membre de la direction confédérale et du collectif migrants de la CGT : « On veut montrer aux citoyens et à nos militants qu’opposer ces travailleurs qui viennent d’ailleurs et les Français, c’est jouer le jeu du capitalisme. » Ainsi, l’ensemble des militants ont exigé non seulement un accueil digne des migrants, mais aussi l’égalité des droits entre tous les travailleurs !