Skip to main content

Analyses

Pas une voix pour le FN en PACA, comme ailleurs !

Thu, 12/03/2015 - 17:48

En campagne pour les régionales en PACA, MMLP fait feu de tout bois et instrumentalise sans scrupules les évènements du 13 novembre pour alimenter les peurs et justifier une politique anti-sociale mêlant austérité, violences et préférence nationale. Ces politiques, si elles étaient appliquées, auraient des conséquences dramatiques sur les populations les plus fragilisées (précaires, chômeurs, travailleurs pauvres, femmes...) et annihilerait complètement le tissu social indispensable à la construction d'une société basée sur la solidarité, le progrès social et le vivre ensemble.

 

Communiqué de l’assemblée générale de Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes

Sat, 11/14/2015 - 18:30

Vigilance et initiatives syndicales antifascistes tient en premier lieu à faire part aux victimes des attaques du 13 novembre 2015 et à leurs proches de sa profonde solidarité.

Ces actes meurtriers ont été perpétrés par un groupe véhiculant une idéologie politique totalitaire. Sa pensée et ses actes instrumentalisent une religion, comme d’autres le font avec d’autres religions.

Lumière sur mairies brunes - La chronique trimestrielle de VISA n° 5 - Octobre 2015

Tue, 10/20/2015 - 12:46

Ce 22 septembre 2015, Julien Sanchez, maire d’extrême droite de Beaucaire, a été condamné à une amende de 1500 euros par le Tribunal correctionnel de Nîmes pour délit d’injure à l’encontre d’une syndicaliste CGT enseignante, Sylvie Polinière. Il avait stigmatisé, dans un communiqué, des militant-e-s syndicalistes « sans éducation, aigris, privilégiés et sectaires » et « dont le comportement n’a rien à envier à celui des racailles ». Le maire de Beaucaire a fait appel de sa condamnation.

Elections régionales dans le Var et en Région PACA : Le FN entre en campagne

Fri, 10/16/2015 - 20:47

Si fin août, Marion Maréchal Le Pen pouvait annoncer triomphalement : « il n’y aura pas de liste FN dissidente en PACA», la crise entre le père fondateur et la direction actuelle du Front a laissé quelques traces. Ainsi, à Vidauban (83), commune de 10 000 habitants où le FN avait recueilli 27% des voix aux Municipales, les 4 conseillers frontistes élus ont quitté le Front... tout en conservant leur mandat.

FN et Lois Macron / Rebsamen : Opposition de façade sur fond nationaliste

Thu, 09/10/2015 - 11:41

Quelles que soient les positions syndicales sur les dernières lois Macron et Rebsamen, nous pouvons nous accorder pour affirmer qu'elles vont changer de manière importante le quotidien des salarié-e-s et de leurs représentants. VISA se devait de scruter le positionnement de l'extrême droite sur ces deux lois : en effet, le FN, qui se revendique comme le « premier » parti dans les classes populaires, publie quasi toutes les semaines des communiqués de presse pour dénoncer les suppressions d'emploi, la précarité, le chômage galopant, etc...

Subscribe to Analyses