Skip to main content

Extrême droite et droite extrême

Solidarité avec un étudiant chilien agressé à Toulouse

Thu, 10/04/2012 - 13:32

VISA a reçu ce communiqué du « Comité de soutien à Andrès »

Notre ami Manuel Andrés Pardo, de nationalité chilienne, étudiant en Master 1 d'anthropologie sociale et historique (EHESS et Université de Toulouse le Mirail) a été victime d'une violente agression entraînant une double fracture du crâne et un important hématome au niveau du cerveau. Le pronostic vital n'est plus engagé mais il est à ce jour toujours hospitalisé dans un état stationnaire.

Rassemblement néonazi à Auchel (62) : Population choquée, M. Valls interpellé.

Thu, 09/06/2012 - 10:58

Les 28 et 29 juillet dernier, une trentaine de militants néonazis de la région Nord - Pas de Calais, de Picardie, de Belgique et de la région parisienne ont participé au week-end du « Trident » à Auchel, à l’initiative de la Maison de l’Artois et du mouvement d’extrême droite radical Troisième Voie.

Législatives 2012 : retour de l’extrême droite à l’assemblée

Thu, 07/05/2012 - 15:15

Trois députés représentent désormais l’extrême droite, à l’Assemblée nationale : Gilbert Collard (candidat du FN quoique non encarté au parti), Marion Maréchal-Le Pen, et Jacques Bompard, maire d’Orange et dirigeant de la « Ligue du Sud » (ce mini-parti d’extrême droite réunit des anciens du FN ainsi que des militants de la mouvance « identitaire », dans le Sud-est du pays). Tous les trois ont gagné dans des circonscriptions du Midi de la France. Ce fait n’est pas anodin dans la mesure où il risque de conférer une « crédibilité » institutionnelle à ces représentants d’idées nauséabondes.

Les députés FN à l'Assemblée Nationale, de 1986 à 1988 : rappel de leurs votes antisociaux

Tue, 06/12/2012 - 13:52

L'héritière Le Pen prétend envoyer à l'Assemblée Nationale des députés FN qui, nous assure-t-elle, se feront les  "avocats des oubliés ". (comprenez  avocats des "français de souche", les vrais français, victimes des faux français et de tous les autres, les étrangers). Le pseudo-virage social du FN, on l'a déjà vu à l'oeuvre.

Les votes des députés du Front National à l’Assemblée Nationale de 1986 à 1988

Campagne électorale : Droite, Droite extrême, Extrême-Droite…

Wed, 03/21/2012 - 14:15

Le Wall Street Journal le surnomme «  Nicolas Le Pen », un député de la droite libérale du Parlement européen – Guy Verhofstadt, qui a été Premier ministre de la Belgique de 1999 à 2008 - se demande publiquement « qui est le candidat de l’extrême droite en France, Le Pen ou Sarkozy ? ». Ces réactions traduisent bien le malaise qui s’empare d’une fraction de la bourgeoisie en Europe et aux Etats-Unis devant la droitisation appuyée de la campagne du président-candidat français et de ses proches.

« Préférence nationale » ou « Priorité nationale » : un projet raciste

Mon, 03/19/2012 - 13:41

Si le Front national parle à présent de « priorité nationale » au lieu de « préférence nationale » pour faire mieux passer la pilule, le but revient au même : opposer français(e)s et immigré(e)s pour instaurer un véritable régime de ségrégation raciste.

Historique de la « préférence nationale »

Marine Le Pen : Femmes et Homos ... le double langage

Tue, 03/06/2012 - 16:06

Longtemps, le FN a été clairement et résolument contre les droits des femmes : défenseur d’une famille traditionnelle, opposé farouchement à l’avortement, il abritait tous les courants de l’intégrisme catholique. Contre les droits des homosexuels aussi : farouchement anti-Pacs, il véhiculait une image volontiers masculine et virile. Depuis l’arrivée de Marine le Pen, l’image a changé. Outre une image féminine, Marine Le Pen ne s’était pas prononcée contre l’avortement, se montrant en femme « moderne », divorcée, alliant carrière politique et devoir maternel. Où en est- on ?

Agression raciste contre A. Pulvar et A. Montebourg : nouvelle illustration du "programme" du FN

Fri, 03/02/2012 - 13:33

Qu'ils soient sympathisants ou militants FN encartés, les agresseurs d'Audrey Pulvar et d'Arnaud Montebourg n'ont fait qu'une application concrète du programme Le Pen, de sa "priorité nationale" : la dénonciation et l'agression de tout ce qui leur paraît "étranger", contraire à leur idée de "l'identité française".
Et comme d'habitude lorsque des néofascistes sont pris la main dans le sac, si jamais la Justice retrouve les auteurs de cette nouvelle agression, ils se présenteront comme des malheureux "paumés"... quasiment des victimes...

Subscribe to Extrême droite et droite extrême