Aller au contenu principal

Vigilance antifasciste

Rassemblement de soutien à Antonin Bernanos et aux antifascistes réprimés

lun 23/11/2020 - 19:38

Depuis plus d’un an et demi Antonin Bernanos, militant à l’Action Antifasciste Paris-Banlieue, fait l’objet d’un acharnement judiciaire en raison de son militantisme. Mis en examen suite à un affrontement entre militants d’extrême droite et militants antifascistes en marge du mouvement des Gilets Jaunes, le 15 avril 2019, Antonin subit un contrôle judiciaire strict et extrêmement contraignant.

Vendredi 18 décembre : Acte 4 des Sans-Papiers : Egalité, Liberté, Papiers !

mer 18/11/2020 - 15:16

Malgré les centaines de kms parcourus par les Sans-Papiers lors de l’Acte 3, la Marche nationale des Sans-Papiers du 19 septembre au 17 octobre, les milliers de villes et villages traversés, les centaines de réseaux mobilisés, les multiples rencontres et les dizaines de milliers de participantEs à la manifestation du 17 octobre à Paris… rien. Emmanuel Macron n’a pas eu un mot pour les Sans-Papiers.

Macron et ce pouvoir méprisent les habitantEs de ce pays, avec ou sans papiers.

Communiqué commun : Une proposition de loi sécurité globale contre la liberté de la presse

mer 18/11/2020 - 15:14

La proposition de loi dite de « sécurité globale », déposée par la majorité gouvernementale, entend interdire la diffusion, par tous moyens, de l’image d’un policier, d’un gendarme ou d’un militaire en opération, dans le but de porter atteinte à leur intégrité physique ou psychique.
Ce texte est une réponse clientéliste du ministère de l’Intérieur à la plupart des syndicats de police.

Lettre de soutien à Eric Fassin

mer 18/11/2020 - 15:03

Paris, le 13 Novembre 2020.

Cher Eric,

Nous avons appris, via l’article que vous avez publié sur le blog "Identités politiques" de Médiapart, que vous faites l’objet de menace de mort, et ce de manière répétée. En tant que président de l’association Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes (VISA), qui depuis 1996, recense, analyse et dénonce les incursions de l’extrême droite, et plus particulièrement du Rassemblement national sur le terrain social, nous souhaitons vous témoigner tout notre soutien.

Soutien collectif à l'ACORT : Halte aux amalgames et aux intimidations

ven 13/11/2020 - 13:50

Les locaux de l’association L’ACORT (L’Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie) ont été tagués le matin du 9 novembre 2020, avec l’inscription : « Islam = Mort ».

Nous, associations démocratiques de l’immigration et de solidarité internationale, dénonçons avec la plus grande fermeté un tel acte d’intimidation vis-à-vis d’une association qui n’a cessé, depuis sa création, de lutter contre toutes les formes de discriminations et de racisme.

Communiqué de l'ARAC sur le retrait d'une plaque commémorative

ven 13/11/2020 - 13:36

Le comité départemental de l’ARAC National de l’Allier a adressé au maire de la Ville de Bellerive sur Allier sa plus ferme protestation devant le retrait, au moment même où devait débuter la commémoration, de la plaque en l’honneur des 80 parlementaires ayant refusé de voter les pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940, ce sous les yeux des porte-drapeaux et de représentants d’associations patriotiques, d’élus, et de familles notamment les filles de Jean Zay et la petite-fille de Louis Noguères.

Contre les amalgames et les manipulations racistes, nous défendons les libertés

ven 13/11/2020 - 13:24

Nous condamnons les assassinats de Samuel Paty et de Nice qui viennent nous rappeler le danger représenté par le terrorisme islamiste que nous combattons. Toutes nos pensées vont aux familles et aux proches des victimes. Prendre le prétexte de convictions religieuses ou politiques pour attenter à la vie de celles et ceux qui ne partagent pas les mêmes idées met en danger toute la société, en premier lieu les femmes.

Nous défendons la liberté d’expression et d’association

Communiqué FSU 84 : une campagne d’affichage indigne

ven 13/11/2020 - 13:18

Le Maire d’Orange, Jacques Bompard, a organisé, le vendredi 30 octobre et au cours du week-end suivant, une campagne d’affichage, sur des panneaux de communication de la Ville d’Orange, utilisant des portraits de victimes d’assassinats terroristes, accompagnés de la mention suivante :
« tué.e.s parce que Français.e.s ». Ils sont également diffusés sur le site internet de la Ville d’Orange.

S'abonner à Vigilance antifasciste